Qu'est-ce que l'économie ?

Si le droit féodal a été jusqu’à l’époque moderne, l’Ancien Testament de la domination ; l’économie politique est son Évangile – Jacques Fradin est, pour nous, le liquidateur testamentaire des faux prophètes et des bonnes paroles, le contre-prêtre, l’ingénieur rédempteur, l’huissier anarchiste mandaté pour expulser de son squat existentiel, tout le Règne de l’Économie. Il y a bientôt 10 ans, nous avions réalisé avec lui une série de 10 leçons d’une trentaine de minutes chacune : « Qu’est-ce que l’économie ? ». Il s’agissait de rendre accessible un travail dense mais salutaire que l’on pourrait résumer en quelques mots : l’économie n’est ni plus ni moins qu’une religion, une modalité de gouvernement et un despotisme. Démonstration implacable et punchlines garanties.

Nous venons de remettre cette série au propre et de réorganiser les épisodes dans une « playlist » youtube accessible ici.

Leçon 1 : Du conforme à l’uniforme

Que reste-t-il lorsque l’autorité se dissout de partout, lorsque la légitimité du pouvoir s’évanouit, lorsque des classes entières de la population deviennent « ingérables » ?
Il reste l’inscription dans les circuits monétaires.
L’économie est la dernière méthode de gouvernement.
Dernière méthode, bien archaïque, de dressage, de surveillance, de canalisation.
L’économie est un système politique particulier, celui du despotisme éclairé par la raison calculatoire.

Leçon 2 : La machinerie de l’uniformisation

Quel est l’objet du gouvernement économique, du despotisme économique qui nous dirige ?
L’objet de l’économie n’a jamais été de produire des objets appétissants ou des petites machines merveilleuses, des gadgets ou des drogues. Mais a toujours été de fabriquer un type humain bien dressé.
Bien dressé par et pour le travail.
Bien conformé pour mener la vie sous…

La suite est à lire sur: lundi.am
Auteur: dev