Réquisition : l’arme contre le droit de grève du gouvernement

“La réquisition est une prérogative particulièrement providentielle pour la puissance publique afin de contourner le droit de grève. Elle est régulièrement définie comme une décision unilatérale de l’autorité administrative compétente, contraignant une personne, physique ou morale, à fournir à une autre personne, publique ou privée, un bien ou un service, ou sa participation au fonctionnement d’un service pour des motifs d’intérêt général.
En fonction des textes applicables et des domaines (domaine de la santé, domaine de la défense par exemple), la réquisition peut être prise par le maire, les préfets de département, les préfets de zones de défense et de sécurité, ou même le Premier ministre. ”

La suite est à lire sur: www.blast-info.fr
Auteur: Blast info