RETRAITE : on meurt de fatigue, pas de vieillesse

Pour la première fois, une étude a permis de mesurer l’incidence de l’âge de l’arrêt de travailler sur la santé des retraités. Elle apparaît inexistante, à la différence des mauvaises conditions de travail durant leur carrière qui impactent lourdement sur…

La suite est à lire sur: www.blast-info.fr
Auteur: Blast info