Roya : Comment reconstruire après la catastrophe ?

D’après les observations de Pablo Servigne et Gauthier Chapelle, c’est l’entraide et la solidarité qui ont primé après la plupart des catastrophes naturelles, du tsunami en Indonésie à l’ouragan Katrina en 2005. Et la vallée de la Roya en est une parfaite illustration. Juste après la tempête, des centaines de personnes, venues des Alpes-Maritimes, mais aussi de Marseille, Tarbes, de Bretagne ou des Ardennes, ont afflué dans la vallée pour venir en aide aux sinistrés. Cette entraide a permis aux citoyens de prendre le relais là où l’Etat faisait défaut.

Dans la Roya, beaucoup d’habitants se sont sentis abandonnés par les pouvoirs publics. La plupart ont le sentiment de ne pas avoir été écoutés et encore moins associés à la reconstruction de la vallée.

La suite est à lire sur: www.blast-info.fr
Auteur: Blast info