Service National Universel : dans l’Hérault, une vidéo avec une chanson chrétienne crée la polémique



Capture d’écran Twitter de la vidéo tournée à Palavas les Flots où l’on voit des jeunes volontaires au SNU danser sur une chanson à la gloire de Jésus.

Dans un post sur X (ex-Twitter) publié le 26 février et rapidement supprimé, la direction des services départementaux de l’Éducation nationale de l’Hérault montrait des jeunes volontaires du SNU célébrant leur fin de séjour de cohésion par une chorégraphie au son d’une chanson à la gloire de Jésus. L’occasion de faire le point sur où en est ce dispositif très controversé dans le département

Malaise… à tel point que la direction des services départementaux de l’éducation nationale de l’Hérault a elle même supprimée la vidéo qu’elle avait publié sur X (anciennement Twitter) quelques heures après sa mise en ligne.

On y voit des jeunes volontaires au Service National Universel en rang d’oignon, faire une chorégraphie sur “Happy Days”, une chanson de Gospel à la gloire de Jésus où les paroles incitent à le prier. La scène se déroule à Palavas-les-Flots, juste à côté de Montpellier, à la fin de leur SNU. Le tout sous le regard bienveillant de la secrétaire d’État macroniste et ex-députée héraultaise Patricia Mirallès, venue pour la remise des diplômes.

Sur les réseaux sociaux, certains ont dénoncé le coût de ce dispositif (Le SNU coûte de 1,75 à 3,1 milliards d’euros par an à l’État) quand d’autres se sont inquiétés de messages chrétiens au sein de l’État à destination de la jeunesse et s’interrogent sur les

La suite est à lire sur: lepoing.net
Auteur: Le Poing