Une brochure contre les frontières et les prisons à Toulouse et partout ailleurs

Cette brochure a pour but de relayer les paroles collectives et individuelles des personnes enfermées dans le Centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse et de dénoncer le système de répression des personnes étrangères. Elle se fait l’écho de la violence qu’elles subissent et de leurs luttes de l’intérieur, des paroles que l’État et sa police tentent sans cesse de bâillonner. Les CRA sont des prisons où l’État enferme chaque année des dizaines de milliers de personnes qu’il considère comme « indésirables ». Ils sont un rouage parmi d’autres de la machine à expulser : tri entre étranger·ères, enfermement et contrôle massif via des « centres d’accueils », fichages avec prises d’empreintes systématiques, rafles et placements dans des prisons pour étranger·ères que sont les CRA. Officiellement construits pour garder à vue les personnes dans l’attente de les expulser, ils servent à maintenir sous pression et sous contrôle toute une partie de la population qui peut se retrouver enfermée suite à un simple contrôle d’identité ou de ticket dans le bus.

Toutes celles et ceux qui veulent relayer des paroles de l’intérieur ou des luttes en cours, ponctuellement ou plus régulièrement, ou qui veulent juste discuter, peuvent nous écrire à
toulouseanticra@riseup.net

À bas les CRA !
À bas tous les enfermements !
À bas le racisme d’État !
Liberté pour toustes !

Pour lire ou imprimer la brochure : https://toulouseanticra.noblogs.org/brochures/

La suite est à lire sur: iaata.info
Auteur: IAATA