Versailles : la levée de fourches des jardiniers

Après les agents de salle, les salariés de la filiale Château de Versailles spectacles et les artistes, c’est au tour des jardiniers de contester le management de leur chef. Visé, le très médiatique Alain Baraton dément toute maltraitance : celui qui est aussi chroniqueur vedette à la télé et à la radio dénonce les agissements de « deux ou trois agents », « qui ont tous des problèmes d’alcoolisme ». Selon lui, ils sont menés par « une hystérique syndicaliste ». Ambiance.

Crédits photo/illustration en haut de page : Morgane Sabouret

La suite est à lire sur: www.blast-info.fr
Auteur: Blast