Villepin, antisémite ? Les dessous d’une fake news signée BFMTV

Daniel Schneidermann, journaliste, fondateur du site d’info spécialisé Arrêt sur Images, est sur le plateau de Théophile Kouamouo pour parler des médias, des grands médias, et de leur positionnement . C’est l’entretien d’actu.

La situation au Proche-Orient, on l’a vu, sert au règlement des comptes politiques et médiatiques… en France. Et les médias dominants, plus que jamais, se sont mis au service de ce qu’on pourrait considérer la ligne… dominante. BFMTV n’échappe pas à la règle. BFM, de Patrick Drahi, qui contrôle aussi I24, la chaine d’info ouvertement pro-israélienne a analysé de manière assez particulière, on va dire, les propos que Dominique de Villepin avaient tenu sur le plateau de Quotidien pour parler du poids de la finance sur le journalisme, l’art et la culture. Pour analyser ce positionnement médiatique sur le conflit au Proche-orient, poussé jusqu’à son paroxysme dans cette séquence, mais également sur les derniers événements de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, eux mêmes consécutifs au meurtre du jeune Thomas, 16 ans, à Crépol, quelques kilomètres plus loin.

La suite est à lire sur: www.lemediatv.fr
Auteur: Le Média