ZAD contre l'A69 et pour la défense du vivant

Appel à personnes déterminées pour occuper et stopper la construction de l’autoroute A69 et créer de nouveaux mondes

Bienvenue à la Crém’Arbre ! Village au sol et dans les arbres, lieu de relation, d’ancrage, d’imagination, de lutte et d’adelphité. Communauté d’êtres où explorer et incarner la fin de l’autoroute et son monde.

L’année 2023 a été haute en couleurs dans le Sud-Tarn, alors qu’une lutte quotidienne se déployait contre le projet d’autoroute A69 entre Toulouse et Castres. Essayant de prendre de vitesse les recours en justice et nous mettre devant le fait accompli, NGE-Atosca, la région et l’État ont choisi d’accélérer les travaux. Portés par une large coordination de collectifs, les rassemblements de masse en avril (Sortie de Route) et en octobre (No Macadam) ainsi que les occupations et les grèves de la faim et de la soif ont permis de visibiliser les oppositions locales, mobiliser au niveau national et structurer la lutte. Les abattages, lancés en mars sur l’allée de platanes centenaires de Vendine, se sont achevés en novembre par la destruction de la forêt de Sherwood. En moins d’un an, NGE-Atosca est parvenu à massacrer tous les écosystèmes forestiers du tracé de l’A69.

Tous ? Non. Route de la Crémade à Saïx, à quelques encablures de la CrémZAD, expulsée le 22 octobre, la Crém’Arbre résiste encore et toujours, dernière forêt debout sur le tracé.

La Crém’Arbre est un lieu de vie s’inscrivant dans un contexte global de refus des aménagements imposés, un ilot de plus dans l’archipel des zones d’expérimentation, de défense et de soin. Ici cherche à s’inventer le futur, libéré de toutes les dominations qui nous ont amené à nier le vivant, à empoisonner les sources, la terre et l’air pour construire une route de trop. Ici se construit une terre d’espoir et d’imaginaires.

La lutte s’y inscrit sur plusieurs niveaux, aussi bien…

La suite est à lire sur: lagrappe.info
Auteur: